Des soins quotidiens sont nécessaires pour que votre compagnon se sente bien dans sa peau. S’occuper de lui permet également de déceler le moindre signe anormal, tout en favorisant les moments de partage et de complicité. Voici le guide des bons gestes à faire à la maison.

VERMIFUGE

La présence de vers est très fréquente chez les chiens et les chats. Les infestations peuvent provoquer vomissementsdiarrhéesballonnementsaffaiblissement.

Vermifuger  son ami à quatre pattes est donc nécessaire pour sa santé, mais également pour la vôtre, car certains vers sont transmissibles à l’homme.

Les vermifuges se présentent sous différentes formes :

  • comprimés,
  • pâtes en tube,
  • pipette,
  • liquide

Choisissez celle que votre compagnon prend le plus facilement. Cette précaution reste nécessaire pour tous les animaux et toute leur vie. La posologie dépend du poids de l’animal, mais elle est variable selon les marques.

Choisissez un vermifuge qui traite à la fois les vers ronds et les plats.


YEUX

Nettoyez les yeux uniquement s’ils produisent des sécrétions. Utilisez une compresse stérile imbibée de lotion oculaire spécifique pour animal domestique ou du sérum physiologique. Procédez par tamponnements légers, et non par frottements. Commencez par nettoyer les paupières, en partant de l’intérieur vers l’extérieur de l’œil. Changez de compresse pour chaque œil, afin d’éviter de propager d’éventuels microbes.

N’utilisez jamais de coton (qui peut s’effilocher), ni d’eau du robinet (souvent calcaire), qui risquent de provoquer une irritation.

Conseil Animauxer : Pour les chiens qui ont tendance à avoir les yeux qui pleurent souvent, comme les Chihuahuas, vous pouvez utiliser de la Camomille. Faites infuser un sachet de Camomille dans de l’eau chaude. Laisser refroidir et employer cette infusion sur une compresse stérile.


GRIFFES

En principe, elles s’usent naturellement au contact du sol, mais cela dépend de l’activité de l’animal, de l’implantation anatomique de ses griffes et de la structure du sol. En revanche, les ongles des ergots (pouces) qui ne sont jamais au contact du sol s’usent moins vite. Il est donc nécessaire de surveiller leur longueur et de les couper au besoin, afin d’éviter qu’ils ne pénètrent la chair.

A cet effet, nous vous conseillons d’utiliser la Lime à Griffes Electrique pour Animaux de Compagnie, qui vous permettra de raccourcir les griffes de votre animal de compagnie en toute sécurité.

  • N’oubliez pas de récompenser votre chien après la coupe de ses griffes avec une friandise qu’il apprécie.

DENTS

Avoir une bonne hygiène dentaire pour un animal domestique est primordiale Les chiens et les chats sont eux aussi menacés par la plaque dentaire, provoquant mauvaise haleine et des infections, parfois graves, qui peuvent même migrer vers le cœur et conduire à une septicémie… 

Achetez-leur un gel dentaire spécifiquement conçu pour eux, parfumé à la viande et pouvant être avalé sans danger. Frottez la surface des dents avec le doigt ou à la brosse à dents. Pour les animaux réfractaires au brossage, il existe des bâtonnets à mâcher, des comprimés ou des lotions à mélanger à l’eau.


BROSSAGE

Le brossage est nécessaire pour tous les types de poils. En plus de venir à bout des nœuds (qui forment un nid idéal pour les infections et parasites de toutes sortes), il stimule la circulation sanguine. De plus, il permet de ramasser les poils morts dans une brosse au lieu de les retrouver partout dans la maison ! 

Pour un brossage délicat et efficace à la fois, vous pouvez utiliser une brosse traditionnelleMais ce genre de brosses présentent un désavantage majeur… les chats ou les chiens les détestent ! Passer la brosse dans les poils de votre toutou ou votre matou devient alors une véritable corvée autant pour vous que pour lui.

Vous avez de la chance, Animauxer s’est plié en 4
pour trouver LA solution !

Nous sommes fiers de vous présenter le Gant Magique Anti-Poil d’Animaux.

Il suffit d’enfiler ce gant et de caresser délicatement votre fidèle compagnon dans le sens du poil en effleurant la peau. Vous prévenez par la même occasion l’apparition de nœuds dans le pelage.



TRAITEMENT PARASITAIRE
(puces et tiques)

Colliers, pipette et spray agissent en prévention et en traitement de ces infestations à surveiller régulièrement.

Puces : elles sont présentes tout au long de l’année, à la ville comme à la campagne, et provoquent démangeaisons intenses et, parfois, des allergies. Leur présence se signale notamment par leurs excréments : de petites boules noires qui s’attachent à la base des poils. Traitez sans attendre si vous en trouvez.

Tiques : surtout présentes au printemps et à l’automne, elles peuvent transmettre diverses maladies. Inspectez soigneusement le pelage de votre animal à chaque retour de promenade, en insistant sur la tête, le cou et les extrémités des membres. Si vous en trouvez plusieurs, commencez par lui appliquer un shampoing ou une lotion anti-tiques sur l’ensemble du corps, puis retirer celles qui restent une à une avec un tire-tique,voir plus bas comment procéder.


SHAMPOING

Laver votre chien n’est pas mauvais pour sa santé, au contraire. S’il n’est pas indispensable, le bain peut être pratiqué de temps en temps, pour stimuler la perte des poils et pour le bien-être olfactif et visuel du maître !

Avant le bain, procédez à un brossage soigneux et coupez les bourres des chiens à poils longs.

Mouillez le pelage à l’eau tiède puis appliquez le produit, toujours dans le sens du poil, pour éviter la formation de nœuds. Evitez le contact du produit avec ses yeux, ses oreilles et sa bouche.

Rincez-le avec application, puis frictionnez-le à l’aide d’une Serviette Ultra-Absorbante pour ToilettageN’utilisez pas le sèche-cheveux : même froid, il risque de brûler sa peau et ses poils.


LES BONS OUTILS

Du savon de Marseille

Il peut aisément remplacer le shampoing spécial chiens, sauf pour les races à peau fragile (comme le Shar-Pei) et en cas de dermatose.

En revanche, n’utilisez jamais votre propre shampoing ou gel douche, ni même un shampoing pour bébé, trop agressifs pour la peau et le poil de votre ami à quatre-pattes (la peau du chien est nettement plus fine que la nôtre et son PH – degré d’acidité – est moindre).

Un tire-tique

Attrapez la tique, puis tournez le crochet sur lui-même. Désinfectez soigneusement la peau avec un antiseptique. Si le retrait est incomplet, désinfectez la plaie matin et soir, puis appliquez une pommade antiseptique et anti-inflammatoire, prescrite par votre vétérinaire.

La recette « éther ou alcool » « pince à épiler » est à proscrire, car la tique risque de réagir en vidant ses glandes salivaires, inoculant ainsi de multiples microbes.

Une lime à griffes

La Lime à Ongles Electrique vous permettra de raccourcir les griffes de votre animal de compagnie tout en douceur et sans le moindre stress. Les deux vitesses garantissent un limage rapide et net, sans trop d’efforts.

Le capuchon de protection, qui se visse sur la lime durant l’utilisation, empêche les poils de se glisser dans l’appareil.

Même les griffes les plus dures peuvent être raccourcies et redessinées sans problème. Le risque de blessure est moindre, étant donné que vous pouvez avancer vers la partie vivante de la griffe de manière progressive. Le capuchon de protection est doté de 4 ouvertures de tailles différentes, qui permettent de limer les griffes de votre chien en toute sécurité.

Un gant de brossage

Avec son revêtement spécial en silicone, ce Gant Anti-Poil de Chat et de Chien est idéal pour retirer les poils de mue et offrir un brossage tout en douceur pour les races à poils courts comme à poils longs.

Cet accessoire innovant a été conçu pour assurer un maximum de confort tant pour l’animal que pour son propriétaire.

Utiliser le Gant une fois par jour est bénéfique pour la santé et le bien-être de votre compagnon : il lustre et empêche les poils de s’emmêler, retire les saletés sur le poil et favorise la circulation sanguine.

Pour les animaux au pelage très dense (ou à double pelage), vous pouvez avoir recours à deux gants, un dans chaque main, c’est particulièrement efficace pour désépaissir le poil et enlever les sous-poils morts.

Un nettoyant pour les oreilles

Utilisez un nettoyant auriculaire spécifique pour chiens. Introduisez délicatement l’embout dans l’oreille de votre ami à quatre-pattes, puis instillez quelques gouttes à l’intérieur du conduit. Massez l’oreille à sa base, en faisant remonter le liquide à la surface de manière à faire pénétrer le produit et dissoudre les impuretés.

Éliminez l’excédent de liquide à l’aide d’un coton ou d’une compresse. Le coton-tige est à proscrire car, chez le chien, le conduit auditif est très étroit et coudé. Au lieu d’éliminer les saletés, vous les repousseriez plus profondément. En outre, un simple geste maladroit risquerait de le blesser, voir de lui percer le tympan.

Le coton-tige est à proscrire car, chez le chien, le conduit auditif est très étroit et coudé. Au lieu d’éliminer les saletés, vous les repousseriez plus profondément. en outre, un simple geste maladroit risquerait de le blesser, voir de lui percer le tympan.


Pin It on Pinterest

Share This